‘L’embryon humain n’est pas une chose  »

Publié le : 9 février 2004

Le cardinal archevêque de Lyon, Philippe Barbarin, primat des Gaules  s’est adressé dimanche à Jean-Paul II au nom de ses confrères. Il a confié à Jean-Paul II ses "soucis dans l’actualité" et notamment ses préoccupations en matière de bioéthique : "j’ai été consterné du silence qui a entouré le vote de la nouvelle loi de bioéthique" a t -il souligné.

"Comment des députés catholiques peuvent-ils voter une loi qui manque de clarté dans le refus du clonage et qui laisse entendre que l’embryon humain n’est qu’un matériel de laboratoire, en autorisant son utilisation à des fins thérapeutiques ? Nous avons assez d’estime et de confiance dans la recherche médicale pour penser qu’elle saura trouver les moyens de répondre à l’espérance des malades et de leurs familles, sans blesser nos convictions", a déclaré le cardinal primat des Gaules.

Zenit 08/02/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres