L’Ecosse sur le chemin du consentement présumé au don d’organes ?

Publié le 7 Déc, 2015

Dans le sillage de l’introduction du consentement présumé au don d’organes le 1er décembre 2015 au Pays de Galles (cf. Gènéthique du 25 novembre 2015), Anne McTaggart, membre du parlement écossais, a lancé une proposition de loi visant à introduire le même système de consentement présumé en Ecosse. Elle a expliqué que « de nombreuses personnes décédaient  à cause d’un manque d’organes et qu’un simple changement dans la loi pourrait sauver ces vies ». « Les analyses suggèrent qu’un tel changement de loi pourrait mener à une augmentation de 25% à 30% du nombre d’organes disponibles ».

 

La proposition de loi va être examinée par le Comité de Santé du Parlement Ecossais, lequel a déjà reçu de nombreuses associations supportant le projet.

 

Evening Times (08/12/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au "droit à l'avortement"
/ IVG-IMG

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au “droit à l’avortement”

La Cour suprême a annulé l’arrêt Roe vs. Wade. Avec cette décision prise ce vendredi, elle rend chaque Etat libre ...
Sport : vers le dopage génétique ?
/ Génome, Transhumanisme

Sport : vers le dopage génétique ?

Le dopage génétique, difficile à détecter, s'est complexifié avec CRISPR ces dernières années ...
Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé
/ IVG-IMG

Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé

Le nouveau gouvernement en avait fait une priorité : l’interdiction de publicité sur l’avortement est supprimée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres