Le « zoo CRISPR », casse tête des organismes de règlementation

Publié le 10 Mar, 2016

Parmi les nombreuses applications possibles de la technologie CRISPR, on trouve :

 

  • la modification d’un gène chez les abeilles « qui les rendrait moins vulnérables aux maladies qui frappent les ruches depuis quelques années »,
  • la création de « porcs résistants aux principaux virus dont sont victimes les porcs d’élevage »,
  • la production d’une « lignée de moustiques qui seraient incapable de transmettre la malaria ou la dengue, et dont la résistance serait transmise à leurs descendants »,
  • la possibilité de « rendre stérile des poissons d’élevage » pour « empêcher qu’un poisson qui s’échappe de son élevage ne ‘contamine’ les populations de la région »,
  • la modification génétique de la poule pour produire des œufs non allergènes,
  • et même, le clonage de mammouths.

 

Ces différentes approches en sont à divers stades d’avancement : de l’idée à l’étude, en passant par le séquençage de génome et la recherche des gènes d’intérêt. Mais tous ces tests « seront confrontés tôt ou tard aux organismes de règlementation ». Or la question n’a pas été tranchée de la catégorie où ranger « un organisme produit par la technologie CRISPR ? » Les OGM (organismes génétiquement modifiés), chez lesquels aucun gène étranger n’a été introduit, ou « une catégorie sur mesure pour CRISPR » ?

 

Toutefois conclut Nature, « même si on en fait une nouvelle catégorie, rien ne garantit que la réaction du public sera meilleure … »

Nature (9/03/2016) ; Agence Science Presse (10/03/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

La loi de bioéthique mise en application dans le Pacifique

La loi de bioéthique mise en application dans le Pacifique

Une ordonnance publiée au JO le 2 février étend certaines dispositions de la loi de bioéthique aux territoires du Pacifique ...
Transgenre : à Hong-Kong, une opération chirurgicale n'est plus nécessaire pour modifier sa CNI
/ Genre

Transgenre : à Hong-Kong, une opération chirurgicale n’est plus nécessaire pour modifier sa CNI

La Cour suprême de Hong Kong a jugé que les personnes transgenres pouvaient changer de sexe sur leur carte d'identité ...
Des mères porteuses en état de mort cérébrale ?
/ PMA-GPA

Des mères porteuses en état de mort cérébrale ?

Une pratique baptisée le « don gestationnel du corps entier » qui a suscité la polémique sur les réseaux sociaux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres