Le Vermont autorise le suicide assisté par visioconférence

Publié le 3 Juin, 2022

Le 27 avril 2022, une loi sur le suicide assisté des personnes en phase terminale a été adoptée dans le Vermont, Etat du Nord-Est des Etats-Unis. Désormais, un médecin peut prescrire une substance létale, par visioconférence, sans examiner le patient.

Cette loi pose plusieurs conditions. Le patient doit formuler deux demandes verbalement en respectant un délai de 15 jours. Il doit être en phase terminale, constatée physiquement par un médecin, qui peut être différent du prescripteur.

Par conséquent, un médecin peut prescrire un produit entraînant la mort du patient sans avoir vérifié lui-même, au préalable, la volonté du patient et son état clinique réel.

Source : Bioethics Observatory, Alejandro Lopez Oliva (06/05/22) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?
/ E-santé

IA : détecter une pathologie grâce à la voix ?

L’étude Colive Voice vise à comprendre comment certaines maladies peuvent avoir une influence sur nos intonations et le placement de ...
10_pma_don_sperme_anonyme
/ PMA-GPA

Belgique : il donne ses gamètes à la science et devient père de deux enfants

En Belgique, un homme a découvert que ses gamètes avaient été utilisés par un professeur d’obstétrique pour concevoir « au moins ...
Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact
/ Fin de vie

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact

Dans une lettre adressée à la présidente de l’Assemblée nationale, sept députés dénoncent le manque de données chiffrées de l’étude ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres