Le Ventre des femmes : documentaire sur des stérilisations massives au Pérou

Publié le : 16 juin 2010

La chaîne Arte diffuse ce soir, vendredi 4 juin 2010, un documentaire sur l’histoire de centaines de milliers de paysannes péruviennes pauvres victimes d’une politique de stérilisation massive entre 1995 et 2000 sous la présidence d’Alberto Fujimori. La réalisatrice, Mathilde Damoisel, donne la parole à ces femmes "dignes mais brisées pour certaines, toutes victimes d’une politique eugéniste froidement élaborée à la veille du XXIe siècle". Elle révèle également le faisceau de circonstances qui ont permis cette vaste opération avec le soutien du corps médical, des organisations féministes et des bailleurs de fonds internationaux.

Le président Alberto Fujimori est parvenu à "séduire les organisations féministes mais aussi des bailleurs de fonds internationaux pour développer une grande campagne en faveur du planning familial, afin que les ‘femmes redeviennent maîtresses de leur destin’ ".

Une vaste campagne a été mise en place, avec des quotas, pour organiser des "festivals de ligatures". Ces stérilisations étaient présentées comme une alternative gratuite et sûre aux autres moyens de contraception. 331 600 femmes ont été ligaturées et 25 590 hommes vasectomisés entre 1995 et 2000.

Ce programme a reçu un financement de 30 millions de dollars par l’Agence américaine pour le développement international et le soutien d’associations convaincues que "le nombre est la cause de tous les maux". Mathilde Damoisel souligne que "la démographie est la chose la plus simple à invoquer pour expliquer le désordre du monde, car il est plus facile de dire qu’il y a trop de monde que de chercher comment partager les terres, la production, les richesses".

Libération (Laure Noualhat) 04/06/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres