Le troisième patient greffé avec un coeur Carmat est décédé

Publié le : 23 décembre 2015

Le troisième patient auquel a été implanté un cœur artificiel Carmat le 8 avril 2015 est décédé le 18 décembre dernier.

Le communiqué de presse de la société Carmat explique « qu’il s’agit d’une mort subite par arrêt respiratoire au cours d’une insuffisance rénale chronique » et que le patient souffrait « d’une combinaison de pathologies sévères, en particulier d’insuffisance rénale, préexistante à l’implantation de la prothèse qui l’amenait à revenir régulièrement à l’hôpital ».  Il est en outre précisé que le cœur continuait de battre lorsque le patient est décédé et que «suite au constant du décès, l’équipe médicale a arrêté la prothèse ».

 

L’équipe a reçu l’autorisation en novembre dernier de procéder à une quatrième greffe afin de finaliser la première phase de son essai clinique (cf. Gènéthique du 25 novembre 2015).

 

Pour rappel, les deux premiers patients greffés avec un cœur Carmat sont également décédés quelques mois après l’implantation (cf. Gènéthique du 5 mai 2015).  

 

<p>Jean-Yves Nau (22/12/2015) - Doctissimo (23/12/2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres