Le soin en mutation : quelles alternatives ?

Publié le 17 Déc, 2015

Le praticien hospitalier Jean-Guilhem Xerri propose une réflexion sur le soin dans le cadre de l’Initiative Valeurs de la République, du soin et de l’accompagnement (cf. Généthique du 9 décembre 2015). Pour lui, « le soin vit une mutation profonde, (…) il change de modèle, de paradigme », notamment parce que notre société « devient de plus en plus technique, gestionnaire et informationnelle. » « Toutes les dimensions du soin : technique, morale, relationnelle et spirituelle en sont affectées. »

 

Un choix s’impose : « Notre société se trouve devant une alternative : un soin soumis à la seule logique économique et technologique, ou bien un soin qui assume pleinement ses différentes dimensions technique, relationnelle et spirituelle. » Et puisque la question soin est « profondément anthropologique », c’est l’avenir de l’humanité qui est en jeu : «  Deviendrons-nous des êtres chosifiés, bio-informatiques, membres d’une société informationnelle où seuls les plus utiles d’entre nous auront leur place, ou bien des personnes dotées d’âme et d’épaisseur humaine, portant des fragilités, capables de gratuité et douées d’intériorité ? »

 

Espace éthique de la Région d’Ile-de-France (17/12/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres