Le Royaume-Uni instaure un « droit aux soins palliatifs »

Publié le 14 Mar, 2022

Le gouvernement britannique a soutenu un amendement de la Chambre des Lords au projet de loi sur la santé et les soins sociaux, qui exige que chaque région d’Angleterre fournisse des soins palliatifs spécialisés. Une nouvelle « historique » pour les organisations caritatives spécialisées dans les soins de fin de vie.

Cet amendement fait suite à des mois de campagne de la part d’organisations telles que Marie Curie, Sue Ryder et l’Alzheimer’s Society, qui demandaient que les services de soins palliatifs soient mis sur le même pied que d’autres domaines du soin, tels que la maternité et les services dentaires.

Une analyse récente [1] montre qu’au Royaume-Uni « environ 215 000 personnes » ne bénéficient pas de soins de fin de vie chaque année, soit une personne sur quatre qui pourrait en avoir besoin. Un chiffre qui pourrait passer à 300 000 d’ici 20 ans. Les personnes issues de milieux socio-économiques défavorisés sont touchées de manière disproportionnée, précise l’organisation caritative Hospice UK.

« Ce changement est incroyablement important, a déclaré la baronne Finlay of Llandaff, professeur de médecine en soins palliatifs et supportrice de l’amendement. Pour la première fois, le NHS sera tenu de s’assurer qu’il existe des services répondant aux besoins en soins palliatifs de toutes les personnes dont il a la responsabilité dans une région. »

 

[1] Analyse de l’organisation Marie Curie

Source : iNews, Paul Gallagher (25/02/2022) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

istock_75796805_xxlarge
/ Fin de vie

Soutien des mutuelles à l’euthanasie : « ces organismes ne font même plus semblant »

Jeudi, la MGEN a envoyé un courrier aux députés dans lequel elle indique promouvoir l'euthanasie. La présidente de la SFAP ...
Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone
/ Genre

Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone

Deux chercheurs ont analysé le tissu ovarien de personnes transgenres ayant subi une ablation des ovaires après un traitement hormonal ...
Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin
/ Genre

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin

L'algorithme peut reconnaître, dans plus de 90% des cas, si les IRM sont celles d'un « biologiquement masculin ou féminin ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres