Le Royaume-Uni en première place pour la qualité de ses soins en fin de vie

Publié le : 7 octobre 2015

Une étude intitulée « l’Index 2015 de la qualité de la mort, classement des soins palliatifs à travers le monde » publiée mardi et menée par the Economist Intelligence Unit dans quatre-vingt pays, a révélé que le Royaume-Uni était le premier pays au monde en terme de soins palliatifs.

Le Royaume-Uni obtient une note de 93,9% grâce à « une large intégration des soins palliatifs au sein du système de santé publique (NHS) et grâce à un secteur des hospices très développé ». Dans ce classement, la France obtient une note de 79,4% et se place à la neuvième place.

 

L’étude a montré que « la résolution de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur les soins palliatifs a créé une puissante incitation à développer ces soins pour tous les pays membres ». Enfin, d’après  l’OMS, vingt millions de patients chaque année ont besoin de soins palliatifs. « Qu’il s’agisse de réduire les coûts, d’améliorer la qualité de vie ou la survie des malades, développer des services de soins palliatifs devraient être une priorité pour tous les services de santé dans le monde », indique l’étude.

 

Note Gènéthique :

En France, la Ministre de la santé a indiqué, lors de l’ouverture des débats en seconde lecture à l’Assemblée nationale de la PPL Claeys-Leonetti, les grands axes du plan triennal qui doit être mis en place (cf. Gènéthique vous informe du 6 octobre 2015).

<p>Arte (06/10/2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres