Le Pape François nie un possible fondement juridique au « droit à mourir »

Publié le 2 Déc, 2019

Prenant en exemple Rosario Livatino, substitut du procureur d’Agrigente assassiné en 1990 par la mafia qui fait l’objet d’un procès en béatification, le Pape François, a nié l’existence d’un « droit à mourir ».

 

Dans une conférence en 1986, Rosario Livatino « évoquait les inquiétudes d’un parlementaire concernant l’introduction d’un droit à l’euthanasie », pour le croyant comme pour le non-croyant : « l’opposition du non-croyant est fondée sur la conviction que la vie est protégée par la loi naturelle qu’aucun droit positif ne peut violer ou contredire, car il appartient à la sphère des biens « indisponibles », que ni les individus ni la communauté ne peuvent attaquer ». Citant le magistrat, le Pape salue « l’actualité de ses réflexions », faisant allusion à des décisions où « le principal intérêt d’une personne âgée ou handicapée serait de mourir et de ne pas être soignées » ou, « selon une jurisprudence qui se dit ‘créative’ inventent ‘un droit à mourir’ dépourvu de fondement juridique ».

 

Regrettant ce type de décisions qui « affaiblit les efforts pour soulager la douleur », le Pape juge que Rosario Livatino avait compris que « la revendication de ‘nouveaux droits individuels’ amenait les juges à prononcer ‘des sentences soucieuses de réaliser des désirs toujours nouveaux, détachés de toute limite objective’ ».

La Croix, Nicolas Senèze (29/11/2019)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres