Le gène « instable » des animaux clonés

Publié le 9 Juil, 2001

Une étude publiée dans la dernière édition de la revue Science démontrerait que les animaux clonés qui ont l’air en bonne santé souffriraient en fait d’anomalies génétiques non détectables. Le caractère erratique du clonage semble avoir sa cause dans certains gènes « instables ». Le fait que ces gènes soient actifs ou non dépend du parent qui les a transmis.

En revanche, les mammifères arrivent à se développer malgré ces erreurs génétiques. Leur développement aurait donc une plus grande souplesse que ce que l’on croyait. A l’heure actuelle, seuls des moutons, des souris, des chèvres, des vaches et des cochons ont été clonés mais avec un taux de réussite ne dépassant pas les 5%. Cette étude confirme que le clonage est dangereux car loin d’être maîtrisé.

Libération 7&8/07/01 – Sciences et Avenir 09/07/01 – Science Presse 09/07/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...
CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?
/ Génome

CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?

La société Genus a modifié génétiquement des porcs via CRISPR pour qu’ils puissent résister au syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ...
Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution
/ Génome

Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution

Dans une étude publiée dans Nature, des chercheurs ont localisé 1289 marqueurs génétiques associés au diabète de type 2, dont ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres