Le G8 et le clonage

Publié le 6 Juin, 2001

Clonage et génome humain ont  été au cœur de la rencontre des ministres en charge des affaires scientifiques du G8 les 2 et 3 juin derniers au Canada. Le Secrétaire d’état canadien pour la science, la recherche et le développement, Gilbert Normand, prévoyait à la veille du congrès un consensus vers une interdiction du clonage humain et le rejet de droits de propriété intellectuelle sur le génome humain.
Normand confiait que le Canada qui venait d’annoncer l’interdiction du clonage humain, engagerait les autres états du G8 à faire de même à travers le monde. Il annonçait également que les pays du G8 devraient s’entendre pour interdire le brevetage du génome.

Les nations du G8 sont le Canada, les États-Unis, la France, l’Italie, le Japon, l’Allemagne, la Grande Bretagne et la Russie.

 

Généthique 06/06/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres