Le chercheur coréen Hwang Woo-suk reconnu coupable

Publié le 26 Oct, 2009

Le chercheur Hwang Woo-suk, de Corée du Sud, a été reconnu coupable lundi 19 octobre 2009 par un tribunal de Séoul. Il était accusé d’avoir menti en publiant en 2004 et 2005 des articles où il prétendait  avoir créé des cellules souches humaines par clonage. Il était également poursuivi pour détournement de fonds (2,4 millions de dollars) après avoir accepté des financements sur la base de résultats frauduleux et pour violation des lois de bioéthique en ayant acheté des “oeufs” humains pour ses recherches. [Ndlr : soit il s’agit d’un oeuf non fécondé (ovule) soit d’un oeuf fécondé (embryon). Aujourd’hui, les interprétations dans les médias diffèrent.]

La justice se prononcera plus tard sur la peine. En août, le procureur avait requis quatre ans de prison.

Le NouvelObs.com 26/10/09 – Nature (David Cyranoski) 21/10/09

Partager cet article

Synthèses de presse

17_trisomie21
/ Diagnostic Prénatal

DPN : Un médecin accusé de “négligence” est acquitté

La mère a déclaré que s’ils avaient su que leur fille, née en 2011, était trisomique, elle aurait décidé d’avorter ...
Le Laos autorise la GPA et l’avortement
/ IVG-IMG, PMA-GPA

Le Laos autorise la GPA et l’avortement

Une nouvelle loi autorise la maternité de substitution et l’avortement, au Laos. Selon le ministère de la Santé, le nouveau ...
Carte d’identité en Argentine : H, F ou "X"
/ Genre

Carte d’identité en Argentine : H, F ou “X”

Il existe désormais 3 catégories possibles pour identifier le sexe du détenteur de documents d’identité : "masculin", "féminin", ou "X" ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres