L’avortement et Obama : entente et arrestations

Publié le : 19 mai 2009

Le 17 mai, dans son discours à l’université catholique Notre-Dame à South Bend (Indiana), le président américain a appelé à trouver "un terrain d’entente" pour "que baisse le nombre de femmes qui souhaitent avorter" et "le nombre de grossesses accidentelles".

Pourtant, ce jour là, 19 manifestants ont été arrêtés sur le campus ; ils dénonçaient la présence de Barack Obama dans cette université catholique. Rappelons que l’invitation d’Obama avait déclenché une vive polémique dans tout le pays : 82 évêques s’y étaient opposés et plus de 360 000 personnes avaient signé une pétition demandant l’annulation de cette invitation. Parmi les manifestants arrêtés, signalons Jane Roe, à l’origine de l’arrêt Roe vs Wade dépénalisant l’avortement aux Etats-Unis, qui, aujourd’hui, se bat pour renverser l’arrêt qui porte son nom (cf. Lettre mensuelle n°109).

Courrier International.com 18/05/09 - RFI.fr 18/05/09 - La Croix (Elodie Maurot) 19/05/09 -

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres