L’avortement en Grande-Bretagne

Publié le 17 Avr, 2007

En Grande-Bretagne, de plus en plus de médecins refusent d’être impliqués dans les procédures d’avortement et usent de l’objection de conscience. Selon le Collège Royal des Obstétriciens et des Gynécologues (Royal College of Obstetricians and Gynaecologists – RCOG), ce phénomène national constitue une réelle menace pour les services d’avortement et survient alors que la demande augmente.

Le nombre d’avortements a doublé depuis le début des années 70 et on compte aujourd’hui 190 000 avortements par an.

The Independent (Jeremy Laurance) 16/04/07 – Zenit 17/04/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres