L’avortement en Grande-Bretagne

Publié le 17 Avr, 2007

En Grande-Bretagne, de plus en plus de médecins refusent d’être impliqués dans les procédures d’avortement et usent de l’objection de conscience. Selon le Collège Royal des Obstétriciens et des Gynécologues (Royal College of Obstetricians and Gynaecologists – RCOG), ce phénomène national constitue une réelle menace pour les services d’avortement et survient alors que la demande augmente.

Le nombre d’avortements a doublé depuis le début des années 70 et on compte aujourd’hui 190 000 avortements par an.

The Independent (Jeremy Laurance) 16/04/07 – Zenit 17/04/07

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres