L’avortement chimique présente de nombreux risques pour les femmes

Publié le 23 Fév, 2014

Aux Etats-Unis, selon un rapport publié par l’institut Guttmacher, un institut favorable à l’avortement, le nombre d’avortements a diminué. Pour autant, il précise que 23% des avortements sont des avortements chimiques (pilule RU 486), un taux en augmentation puisque celui-ci était de 17% en 2008.

La Food and Drug Administration (FDA) et les fabricants de la pilule RU 486 ont reconnu tous deux que les médicaments abortifs présentaient des risques pour les femmes, dont un risque de mort. C’est pour cette raison que la FDA a approuvé un protocole pour l’utilisation de ces médicaments abortifs, protocole que les fournisseurs bafouent en administrant ces derniers d’une manière non approuvée par la FDA.

 

Ainsi, en 2011, la FDA a rapporté que 8 femmes étaient décédées en raison d’une affection bactérienne faisant suite à l’utilisation d’un médicament abortif. Concrètement, chacune de ces femmes avaient utilisé le médicament selon un protocole non approuvé par la FDA. A l’opposé, la FDA n’a pas, à ce jour, reçu un seul rapport faisant état d’une mort consécutive à une infection bactérienne lorsque le protocole de la FDA avait été suivi.

 

 

La Cour suprême des Etats-Unis a, quant à elle, très souvent soutenu que les Etats avaient un intérêt à protéger la santé maternelle dès le début de la grossesse. En outre, la Cour a explicitement soutenu que l’Etat et la législation fédérale ont un “large pouvoir d’appréciation pour légiférer dans des domaines où existent des incertitudes médicales ou scientifiques“.

Source : Lifenews.com (William Saunders – Mailee Smith) 21/02/2014 – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres