L’avortement aux Etats-Unis : informer les femmes enceintes

Publié le 24 Mai, 2007

L‘Etat de Géorgie vient de se doter d’une loi selon laquelle les personnes pratiquant des avortements sont tenues de proposer une échographie aux femmes envisageant d’avorter. Cette mesure rentrera en vigueur le 1er juillet. La Full Disclosure Ultrasound Act, connue sous le nom de HB 147, est considérée comme un ajout à la Woman’s Right to Know Act de 2005, loi d’état qui prévoit d’informer les femmes des risques de l’avortement et des alternatives existantes.

La Géorgie devient ainsi le dixième état américain à adopter une telle loi.

En Virginie de l’ouest, depuis que la loi assure les femmes d’être informées des risques et dangers de l’avortement, le nombre d’avortements a diminué de façon significative. On comptait, 1 674 avortements en 2006 contre 1 945 avortements en 2004. Entre temps, l’Etat a aussi adopté une loi protégeant les femmes enceintes et les enfants non-nés victimes de violence.

LifeNews (Steven Ertelt) 23/05/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres