L’Aurora n’est pas en règle avec les autorités néerlandaises

Publié le 17 Juin, 2001

L’Aurora, ce bateau néerlandais à bord duquel devaient être pratiquées des IVG devra renoncer à son projet. En effet, il n’a pas pu être inspecté avant son départ par les services de santé des Pays-Bas. Les responsables de la fondation Women on Waves à l’origine du projet, pensaient obtenir toutes les autorisations en cours de route mais cela n’a finalement pas été le cas. Beaucoup reprochent également à  Women on Waves d’avoir voulu faire un coup de publicité. De nombreuses manifestations ont dénoncé l’intrusion de ce navire. Rappelons que depuis 1995 l’IVG n’est autorisée en Irlande que lorsque la vie de la mère est en danger.

Libération 18 /06/01 – (cf revue de presse du 14/06/01)

Partager cet article

Synthèses de presse

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...
Canada : des soins palliatifs pédiatriques à améliorer au lieu de proposer l’« aide médicale à mourir »
/ Fin de vie

Canada : des soins palliatifs pédiatriques à améliorer au lieu de proposer l’« aide médicale à mourir »

« Trop d'enfants canadiens qui ont besoin de soins palliatifs n'en bénéficient pas, ou n'en bénéficient que dans les dernières semaines ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres