L’art funéraire : un nouveau marché ?

Publié le 14 Nov, 2005

Le salon du funéraire a eu lieu la semaine dernière. A ce salon les articles funéraires ont de quoi surprendre : cercueil en forme de cocon, décoré de couleurs vives avec nuages et ciel d’azur, une urne "pot-pourri", dans laquelle les pétales de fleurs voisines avec les cendres du défunt… Le créateur du cercueil cocon s’exclame : "Je trouvais que tout ce qui nous était proposé était trop triste, trop associé à la mort."

La crémation se pratique de plus en plus. Pour répondre à ce marché, des produits nouveaux sont inventés : les mini urnes, par exemple, qui permettent d’avoir son défunt autour du cou, dans une capsule pendentif en or ou en argent, ou "pour les familles recomposées quand les gens veulent se partager le défunt".

On trouve aussi le pot de fleurs composé en trois couches : les cendres du défunt sont recouvertes de compost et de graines qui donneront naissance à un arbre "pour une version contemporaine de la réincarnation" déclare l’exposant…

Libération (Ondine Millot)11/11/05

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres