Lancement de la Fondation Greffe de vie

Publié le 17 Oct, 2006

A l’occasion de la Journée mondiale du don d’organes et de la greffe, Jean-Pierre Scotti lance la Fondation Greffe de vie. Son but : promouvoir le don d’organes et aider la recherche en transplantation.

Touché par l’insuffisance rénale dans sa famille, Jean-Pierre Scotti est le promoteur de ce projet. Il a apporté lui-même la dotation initiale de lancement de la fondation (500 000 euros). Il s’appuie sur des partenaires du monde de l’entreprise et du sport.

En France, chaque année, un tiers des personnes en attente de greffe est transplanté. En moyenne sont réalisés 22 prélèvements d’organes par million d’habitants.. Jean-Pierre Scotti veut atteindre un taux de 30 par million d’habitants d’ici cinq ans. Pour cela la fondation veut mieux faire connaître la loi selon laquelle le consentement au don d’organes est présumé tant que le donneur potentiel ne s’est pas inscrit sur le registre de refus. Jean-Pierre Scotti veut créer un "passeport de vie" sur lequel sera inscrit l’accord ou non de la personne à faire un don d’organes en cas de mort cérébrale. Chaque personne porterait cette carte sur soi et en remettrait trois autres à des proches pour que sa volonté soit connue.

La Croix (Denis Sergent) 17/10/06 – Le Quotidien du Médecin (Stéphanie Hasendahl) 10/10/06

Partager cet article

Synthèses de presse

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact
/ Fin de vie

Fin de vie : des députés dénoncent les lacunes de l’étude d’impact

Dans une lettre adressée à la présidente de l’Assemblée nationale, sept députés dénoncent le manque de données chiffrées de l’étude ...
Fin de vie : les soignants « extrêmement choqués de ne pas être entendus »
/ Fin de vie

Fin de vie : les soignants « extrêmement choqués de ne pas être entendus »

Le 22 avril, les auditions de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi sur la fin de vie ...
Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres