L’Affaire Perruche devant la cour d’appel

Publié le 22 Mai, 2002

C’est aujourd’hui que la cour d’appel doit se prononcer sur l’indemnisation qui doit être accordée à Nicolas Perruche, cet adolescent handicapé à la suite de la rubéole que sa mère avait contractée durant sa grossesse et qui n’avait pas été diagnostiqué.

 

L’avocat de Nicolas demande la réparation intégrale de son préjudice, ceux des médecins et du laboratoire plaident pour l’indemnisation du préjudice moral.

Rappelons que début avril, la cour d’appel avait indemnisé les parents de Nicolas Perruche ainsi que sa sœur au titre du préjudice moral (cf. revue de presse du 02/04/02).

La Croix 22/05/02

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres