La vision de la première patiente ayant reçu une transplantation de cellules IPS s’améliore

Publié le 4 Oct, 2015

La première patiente a avoir subi une greffe à partir de cellules IPS (cf. Gènéthique du 18 septembre 2014) pour traiter la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), maladie qui fait perdre petit à petit la vue, se porte bien d’après des chercheurs du Riken Institute et de la Fondation pour la recherche biomédicale et l’Innovation de Kobe. L’équipe a déclaré que la vision de la patiente âgée de 70 ans avait cessé de se détériorer.

 

L’opération faisait partie d’un essai clinique de phase 1 destiné à évaluer la sécurité d’utilisation des cellules IPS dans le traitement de la DMLA. Ces cellules pourraient ensuite être utilisées dans divers traitements comme celui des maladies de Parkinson ou Alzheimer.

 

Cette nouvelle intervient quelques temps après l’annonce de la suspension de cet essai clinique après la découverte de mutations génétiques chez le deuxième patient transplanté (cf. Gènéthique du 03 août 2015).

The Japan Times (02/10/2015) – Japan Today (03/10/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

istock-518234140
/ Genre

Suède : le changement de sexe à l’état civil autorisé dès 16 ans

En Suède, le Parlement a adopté ce mercredi un texte qui abaisse de 18 à 16 ans l'âge minimum pour ...
Don d’organes : la personnalité du receveur influencée par le donneur ?
/ Don d'organes

Don d’organes : la personnalité du receveur influencée par le donneur ?

Selon une étude publiée dans la revue Transplantology, les organes du donneur influencent la personnalité du receveur ...
10_pma_donneur_anonyme
/ PMA-GPA

Chine : l’enfant né par PMA post-mortem ne peut pas hériter

En Chine, un tribunal a rejeté la demande d’une femme qui souhaitait que son fils, né par PMA post-mortem avec ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres