La trisomie 21 ”mieux dépistée”

Publié le 16 Juil, 2008

Le Monde revient sur le dépistage de la trisomie 21 avant la naissance et rappelle qu’entre 1983 et 2000, le nombre d’enfants trisomique 21 détectés avant la naissance chez les femmes de moins de 38 ans a été multiplié par 9 dans la population parisienne. Pendant la même période, le nombre de "naissances vivantes" d’enfants trisomiques a diminué de 3% par an et est aujourd’hui de 7,1 cas pour 10 000 naissances.

Ces chiffres ont été publiés le 8 juillet dans la Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) (Cf Synthèse de presse du 08/07/08). Ils résultent pour une large part de "l’amélioration" et de la "systématisation" d’examens de dépistage, explique Le Monde.

Par ailleurs, l’Agence nationale de la recherche a décidé de financer un travail visant à effectuer un dépistage à partir de l’analyse du génome des cellules fœtales présentes dans le sang de la mère. Si ce projet aboutissait, il permettrait d’identifier d’autres caractéristiques génétiques du fœtus.

[NDLR : On ne peut que déplorer que ces efforts de recherche sur la trisomie 21 soient de nature eugénique et non thérapeutique. Souvenons nous qu’aujourd’hui 96% des enfants trisomiques qui sont dépistés sont avortés.]

Le Monde (Jean-Yves Nau) 16/07/08

Partager cet article

Synthèses de presse

istock_75796805_xxlarge
/ Fin de vie

Soutien des mutuelles à l’euthanasie : « ces organismes ne font même plus semblant »

Jeudi, la MGEN a envoyé un courrier aux députés dans lequel elle indique promouvoir l'euthanasie. La présidente de la SFAP ...
Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone
/ Genre

Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone

Deux chercheurs ont analysé le tissu ovarien de personnes transgenres ayant subi une ablation des ovaires après un traitement hormonal ...
Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin
/ Genre

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin

L'algorithme peut reconnaître, dans plus de 90% des cas, si les IRM sont celles d'un « biologiquement masculin ou féminin ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres