La reproduction assistée cause d’une plus grande fragilité gémellaire

Publié le 29 Juin, 2009

A Subiaco, l’équipe australienne du Dr Hansen, de l’Institut de recherche sur la santé infantile, a montré que les jumeaux conçus par PMA sont plus fragiles que ceux qui naissent après une conception naturelle.

L’étude des naissances gémellaires d’Australie, entre 1994 et 2000 montre que les jumeaux issus de technologies de reproduction assistée (TRA) sont tous de faux jumeaux. Ils ont deux fois plus de risques de naissance prématurée et de décès que les faux jumeaux qui naissent d’une conception naturelle, soit autant de risques que les vrais jumeaux. Ils sont hospitalisés plus longtemps après leur naissance, et ont quatre fois plus de risques d’être admis en soins intensifs néonataux. Ils subissent presque tous une hospitalisation dans les trois premières années de leur vie.

Maxi Sciences 27/06/09

Partager cet article

Synthèses de presse

Débat au parlement européen : « droit à l’avortement » et objection de conscience

Débat au parlement européen : « droit à l’avortement » et objection de conscience

Le député croate Matic porte la résolution du même nom, déjà votée en commission le 11 mai. Elle sera débattue ...
Aucune chance de survie d’après les médecins à sa naissance, il vient de fêter son 1e anniversaire
/ Tous les autres thèmes

Aucune chance de survie d’après les médecins à sa naissance, il vient de fêter son 1e anniversaire

A sa naissance Richard pèse moins de 340 grammes et les médecins préviennent ses parents de « se préparer au ...
L’IA : un remède contre le deuil et la solitude ?
/ Transhumanisme

L’IA : un remède contre le deuil et la solitude ?

L’intelligence artificielle «  ne remet pas en cause la mort elle-même ; elle crée une autre manière de la "gérer" ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres