La recherche sur l’embryon à l’Assemblée Nationale : urgence de la mobilisation

Publié le 30 Jan, 2013

Après le vote du Sénat en faveur de la proposition de loi du groupe radical autorisant la recherche sur l’embryon humain le 4 décembre dernier (Cf. Synthèse de presse du 5 décembre 2012), "le débat va s’ouvrir à l’Assemblée Nationale".
Hier, le rapporteur du texte a été nommé par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale. Il s’agit de Madame Dominique Orliac, député du groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (RRDP) de la 1ère circonscription du Lot. Pour la Fondation Jérôme Lejeune, le "mécanisme est enclenché": la proposition de loi autorisant la recherche sur l’embryon fera partie de l’ordre du jour de la Commission des affaires sociales de la semaine du 18 mars, ce qui confirmerait sa mise en discussion en séance publique le 28 mars prochain, à l’occasion de la niche parlementaire annuelle du groupe radical.
"Et si la proposition de loi est adoptée dans les mêmes termes que le texte du Sénat, la navette parlementaire s’arrête[ra], la loi [sera] définitivement votée". La Fondation Jérôme Lejeune alerte: "une transgression majeure touchant le respect de l’être humain sera gravée dans le marbre."
Face à cette situation, elle invite à "manifester une opposition à l’autorisation de la recherche sur l’embryon humain" afin que "le texte ne passe pas dans l’indifférence, faute de réaction de l’opinion." Il s’agit de "défendre jusqu’au bout le principe de l’interdiction, maintenu en 2011 lors de la révision de la loi de bioéthique après des Etats Généraux" d’ampleur nationale.
En donnant "3 clefs pour comprendre et agir", la Fondation Jérôme Lejeune invite notamment à signer et diffuser la pétition "Vous trouvez ça normal?" ainsi qu’à envoyer des cartes de protestation à ses députés.

 Zenit.org 30/01/2013 – Famille Chrétienne – Gènéthique

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres