La recherche sur l’embryon à l’Assemblée Nationale : urgence de la mobilisation

Publié le 30 Jan, 2013

Après le vote du Sénat en faveur de la proposition de loi du groupe radical autorisant la recherche sur l’embryon humain le 4 décembre dernier (Cf. Synthèse de presse du 5 décembre 2012), "le débat va s’ouvrir à l’Assemblée Nationale".
Hier, le rapporteur du texte a été nommé par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale. Il s’agit de Madame Dominique Orliac, député du groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (RRDP) de la 1ère circonscription du Lot. Pour la Fondation Jérôme Lejeune, le "mécanisme est enclenché": la proposition de loi autorisant la recherche sur l’embryon fera partie de l’ordre du jour de la Commission des affaires sociales de la semaine du 18 mars, ce qui confirmerait sa mise en discussion en séance publique le 28 mars prochain, à l’occasion de la niche parlementaire annuelle du groupe radical.
"Et si la proposition de loi est adoptée dans les mêmes termes que le texte du Sénat, la navette parlementaire s’arrête[ra], la loi [sera] définitivement votée". La Fondation Jérôme Lejeune alerte: "une transgression majeure touchant le respect de l’être humain sera gravée dans le marbre."
Face à cette situation, elle invite à "manifester une opposition à l’autorisation de la recherche sur l’embryon humain" afin que "le texte ne passe pas dans l’indifférence, faute de réaction de l’opinion." Il s’agit de "défendre jusqu’au bout le principe de l’interdiction, maintenu en 2011 lors de la révision de la loi de bioéthique après des Etats Généraux" d’ampleur nationale.
En donnant "3 clefs pour comprendre et agir", la Fondation Jérôme Lejeune invite notamment à signer et diffuser la pétition "Vous trouvez ça normal?" ainsi qu’à envoyer des cartes de protestation à ses députés.

 Zenit.org 30/01/2013 – Famille Chrétienne – Gènéthique

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

animal-1238374_960_720_ixabay
/ Génome

Maladie d’Alzheimer : une étude prometteuse chez la souris

L’injection d’une protéine amyloïde-β mutée dans l’hippocampe de souris génétiquement modifiées pour « mimer la maladie d’Alzheimer », a permis de réduire ...
Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres