La réanimation des personnes âgées

Publié le : 11 mars 2009

Si aujourd’hui, en France, il n’y a pas officiellement d’accès "contingenté" à la réanimation, une étude, réalisée en 2006, a montré que l’âge serait un critère déterminant pour l’admission dans les services de réanimation : "36% des plus de 85 ans étaient refusés en réanimation contre 23% des 75–84 ans et 12% des 18–44 ans". Une autre étude a révélé que sur huit personnes de plus de 80 ans qui vont aux urgences avec une activité potentielle d’admission en réanimation, deux sont proposées par les urgentistes et une seule est admise.

Face à la croissance de l’espérance de vie et au manque de moyens alloués aux services de réanimation, les réanimateurs s’inquiètent d’une possible sélection des patients en fonction de leur âge. Président de la Société de réanimation de langue française, le Pr Bertrand Guidet a ainsi appelé à "un débat de société sur les critères d’admission en réanimation".

Une étude est actuellement en cours pour connaître l’opinion des personnes âgées sur leur éventuelle réanimation avec les décisions qui seraient prises par des médecins chargés de statuer sur leur sort.

Le Figaro (Martine Perez) 11/03/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres