La ”pureté” des semences en question

Publié le 31 Oct, 2003

La “pureté” des semences traditionnelles exposées aux cultures transgéniques est une question non résolue. Jusqu’à maintenant, la Commission européenne de l’environnement proposait un seuil de “pureté” des semences traditionnelles de moins de 0,3 % d’OGM pour le colza, 0,5% pour le maïs, la betterave, la pomme de terre, la tomate ou l’endive et de 0,7 % pour le soja. Plusieurs associations ont lancé une pétition réclamant un seuil de pureté de 0,1%.

 

Margot Wallström, commissaire à l’environnement; a été chargée du dossier et une nouvelle proposition de directive devrait être rédigée. Pour Eric Gall, conseiller politique de Greenpeace, la “volte-face” de la Commission est “de toute évidence liée à la publication récente des études britanniques sur les dangers des OGM sur l’environnement” (cf. revue de presse du 20/10/03).

Le Monde (Rafaële Rivais) 31/10/03

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres