La ”pureté” des semences en question

Publié le 31 Oct, 2003

La “pureté” des semences traditionnelles exposées aux cultures transgéniques est une question non résolue. Jusqu’à maintenant, la Commission européenne de l’environnement proposait un seuil de “pureté” des semences traditionnelles de moins de 0,3 % d’OGM pour le colza, 0,5% pour le maïs, la betterave, la pomme de terre, la tomate ou l’endive et de 0,7 % pour le soja. Plusieurs associations ont lancé une pétition réclamant un seuil de pureté de 0,1%.

 

Margot Wallström, commissaire à l’environnement; a été chargée du dossier et une nouvelle proposition de directive devrait être rédigée. Pour Eric Gall, conseiller politique de Greenpeace, la “volte-face” de la Commission est “de toute évidence liée à la publication récente des études britanniques sur les dangers des OGM sur l’environnement” (cf. revue de presse du 20/10/03).

Le Monde (Rafaële Rivais) 31/10/03

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...
IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres