La politique de l’avortement dans le monde

Publié le 29 Nov, 2007

Dans une interview de Zenit, Susan Yoshihara, de Catholic Family & Human rights Institute, présente le livre qu’elle vient de publier avec Douglas Sylva,"Rights by Stealth".

Susan Yoshihara met en cause les membres signataires du traité des droits de l’homme des Nations Unis : "bien qu’aucun traité des Nations Unis ne mentionne l’avortement, les membres signataires ont fait pression sur 93 pays (…) pour légaliser l’avortement au cours des 10 dernières années. La Colombie, par exemple, qui a légalisé l’avortement l’année dernière, a cité les déclarations établies par les membres signataires du traité des droits de l’Homme des Nations Unis, pour justifier sa décision".

Tout au long de son livre, elle explique "la stratégie des membres signataires pour faire la promotion des droits à l’avortement" :  réinterpréter, voire mal interpréter les droits existants dans les documents des Nations Unis pour y insérer le droit à l’avortement.

Zenit 15/11/0

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres