La loi sur le handicap devant le Conseil des ministres

Publié le : 28 janvier 2004

Marie-Thérèse Boisseau, secrétaire d’État aux personnes handicapées va présenter aujourd’hui au Conseil des ministres, son projet de loi destiné à remplacer la loi fondatrice de 1975, jugée obsolète parce qu’elle insistait sur la protection des personnes handicapées plus que sur leur intégration. 

Face aux critiques des associations, Marie Thérèse Boisseau a revu sa copie et estime que son nouveau projet contient des "avancées considérables". L’intitulé même de ce nouveau projet a changé. Il s’agit finalement de la "loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées". 

Trois principes ont présidé à l’élaboration de cette nouvelle loi :

– Le droit à la compensation du handicap par des aides techniques, humaines ou autres, afin que la personne puisse mener une vie aussi autonome qu’elle le souhaite.

– L’accessibilité de" tous à tout". Tout le bâti devra se mettre en conformité avec les normes d’accessibilité sous peine de fortes sanctions. L’école de son côté aura obligation d’accueillir tous les enfants de la maternelle jusque dans l’enseignement supérieur. Autre innovation : la création de "passerelles" entre le milieu ordinaire du travail et le milieu protégé.

– Enfin la simplification administrative afin que les démarches auprès des différents services cessent d’être un calvaire.

La Croix (Marianne Gomez) 28/01/04 - Le Figaro (Astrid de Larminat) 28/01/04 - Le Monde (Charles Gardou - Julia Kristeva) 28/01/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres