La famille Perruche indemnisée

Publié le 2 Avr, 2002

La cour d’appel de Paris a confirmé vendredi, les décisions du tribunal de grande instance d’Evry qui avaient indemnisé les parents de Nicolas Perruche ainsi que sa sœur, pour la naissance de ce dernier.  

Les 45 735 euros attribués à chacun des parents et les 15 240 euros versés à la sœur au titre du préjudice moral seront à la charge du médecin et du laboratoire d’analyses qui n’avait pas diagnostiqué la rubéole de Mme Perruche. La famille touchera également 10 290 euros pour le préjudice matériel subi au titre des frais non pris en charge par les organismes sociaux.

Le montant des dommages et intérêts à verser à Nicolas Perruche sera examiné par la cour d’appel de la capitale le 22 mai. En effet, la nouvelle loi adoptée par le Parlement le 19 février dernier qui met fin à la jurisprudence de la Cour de Cassation, n’est pas applicable au cas Perruche.

Le Figaro 30/03/02 – Le Monde 01/04/02 – La Croix 02/04/02 – Le Quotidien du Médecin 02/04/02

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres