La contraception serait-elle une forme d’avortement ?

Publié le 31 Juil, 2008

Telle est la question posée par l’administration Bush. Selon le New York Times, une circulaire protégeant les personnes refusant de pratiquer des avortements ou de délivrer des moyens contraceptifs est actuellement en cours d’élaboration.

L‘avortement y est défini de la façon suivante : "il s’agit de toute procédure ou traitement dont l’objet est de mettre fin à la vie d’un être humain in utero entre sa conception et la naissance naturelle, que ce soit avant ou après l’implantation". D’après Mary Jane Gallagher, présidente de la National Family Planning and Reproductive Health  Association, cette définition pourrait donc inclure divers moyens de contrôle des naissances dont une partie de la contraception orale.

Bio Edge 30/07/08

Partager cet article

Synthèses de presse

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...
Australie : les Territoires autorisés à légiférer sur l’euthanasie
/ Fin de vie

Australie : les Territoires autorisés à légiférer sur l’euthanasie

En Australie, les sénateurs ont adopté ce jeudi une loi visant à abroger un texte mis en place il y ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres