La Commission Européenne réfléchit aux enjeux des biotechnologies

Publié le 4 Sep, 2001

La Commission Européenne  a lancé, hier, une consultation publique sur les sciences de la vie et la biotechnologie. Alors que la France et l’Allemagne souhaitent une convention internationale interdisant le clonage humain, la Commission européenne a rappelé que cette pratique est déjà interdite par la charte des droits fondamentaux proclamée à Nice en décembre 2000. La Commission a par ailleurs, souligné les « avantages » potentiels » et les « risques éventuels »  des biotechnologies dans le domaine de la santé et de l’alimentation et  l’Union Européenne craint que l’Europe se laisse distancer dans ce domaine par les Etats-Unis.

La Croix 05/09/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches
/ Génome

Gene-drive : l’Uruguay veut rendre stériles des mouches

En Uruguay, des chercheurs ont mis au point une technique de « gene-drive » pour éradiquer des vers dévastateurs ...
Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres