La carte du génome humain presque complète

Publié le : 15 avril 2003

En février 2001, Francis Collins, directeur du consortium public de séquençage du génome (Human Genome Project / HGP) et Craig Venter, directeur de la société privée Celera genomics, annonçaient que 90% du génome humain était séquencé.

Hier, 14 avril, Francis Collins a annoncé que le Human Genome Project, commencé en 1990, était achevé, la carte du génome humain étant quasiment entièrement établie. Sur les 3 milliards d’éléments de l’ADN mis en carte, il demeure des "blancs" dans des régions d’ADN très difficiles à séquencer. Ces parties manquantes représentent à peine 2 % du génome. Cette carte de l’ADN humain est mise à disposition de la communauté scientifique sur Internet.

Ce projet, financé principalement par Washington et la fondation britannique Welcome trust, s’élève à 2,7 milliards de dollars.

La revue Nature publiera, dans son numéro du 24 avril, un article de Francis Collins et ses collègues sur les perspectives et les enjeux de la recherche génétique.

Les chefs d’Etat et de gouvernement d’Allemagne, de Chine, des Etats-Unis, de France, du Japon et du Royaume Uni ont fait une déclaration saluant "l’exploit scientifique" du décodage du génome humain quasiment achevé par les chercheurs de ces 6 pays.

Le Quotidien du Médecin 15/04/03 - Libération (Corinne Bensimon) 15/04/03 - Nouvelobs.com 14/04/03 - Sciencesetavenir.com 15/04/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres