La ”blessure sociale” de l’avortement

Publié le 14 Mai, 2008

30 ans après la dépénalisation de l’avortement en Italie, le pape Benoît XVI a dénoncé la "nouvelle blessure sociale" causée par l’avortement. Il a appelé au respect de la vie humaine, valeur non négociable et "première justice à appliquer".

Recevant en audience quelque 800 membres du Mouvement italien pour la Vie, le pape les a encouragés à se mobiliser toujours davantage, rappelant le soutien qu’il leur accordait. L’Eglise "stimule à promouvoir toute initiative pour soutenir les femmes et les familles, pour créer des conditions favorables à l’accueil de la vie et à la protection de l’institution familiale fondée sur le mariage entre un homme et une femme".

Au cours de cet entretien, le président du Mouvement italien pour la Vie a rappelé qu’environ 5 millions d’avortements avaient été pratiqués en Italie au cours des trente dernières années.

Le Figaro.fr 12/05/08 – Vis News 12/05/08 – Zenit 12/05/08 – Jdd.fr 12/05/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

02_ogm_mais
/ OGM

NTG : une nouvelle règlementation en Thaïlande pour augmenter les rendements agricoles

Le ministre de l’Agriculture thaïlandais a approuvé une réglementation autorisant l'usage des nouvelles techniques génomiques ...
Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre
/ Genre

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre

Le gouverneur de Californie a signé une loi visant à interdire l'adoption de règles exigeant que les écoles informent les ...
Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie
/ Fin de vie

Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie

Trois personnes qui avaient demandé l'euthanasie ont changé d'avis après avoir reçu un traitement neurochirurgical expérimental visant à soulager la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres