Jean-Marie Le Méné : la déshumanisation s’accélère

Publié le : 9 juin 2009

Dans une tribune de La Croix, Jean-Marie Le Méné revient sur les réactions des grandes religions lors du rapport du Conseil d’Etat en mai dernier. Il souligne combien la position adoptée y est irrecevable, à la fois sur le plan logique, mais aussi et surtout au niveau éthique (cf. Synthèse de presse Gènéthique du lundi 8 juin 2009).

Rappelant les incohérences du Conseil d’Etat, comme les écarts permanents, reconnus et acceptés de l’Agence de Biomédecine vis-à-vis de la loi, Jean-Marie Le Méné affirme que les religions ne peuvent s’accommoder d’une réflexion bioéthique plus soucieuse d’enregistrer les demandes de la technoscience et de l’ultralibéralisme que de sa mission réelle de protection des plus fragiles.

Voir le texte en ligne de la tribune de Jean-Marie Le Méné dans La Croix  du 09/06/09

La Croix (Jean-Marie Le Méné) 09/06/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres