Japon: du tissu rénal obtenu à partir de cellules iPS

Publié le 22 Jan, 2013

 Selon le site Internet de la revue Nature communication, "des chercheurs japonais ont annoncé avoir développé avec succès du tissu rénal à partir de cellules souches pluripotentes induites (iPS)". Le rapport portant sur ces travaux de recherche a été publié ce mercredi. Tout en précisant que ces travaux sont "une étape importante", le professeur Osafune a cependant précisé qu’il ne "sait pas encore si le simple fait de greffer des cellules régénérées permettra vraiment de guérir des maladies rénales".
Contrairement aux cellules souches prélevées sur des embryons humain, "l’usage des cellules iPS ne pose pas de problème éthique". Au Japon, "les travaux sur les cellules iPS sont devenus une priorité de recherche" et "l’Etat a décidé de leur allouer des financements importants considérant qu’il s’agit d’un domaine extrêmement prometteur dans lequel les Nippons devraient prendre une longueur d’avance".   

 AFP 23/01/13

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres