Jacques Bompard propose de sanctionner les incitations à l’IVG

Publié le 27 Juin, 2016

Dans le cadre du projet de loi relatif à l’égalité et à la citoyenneté, le député d’Orange, Jacques Bompard, a déposé un amendement visant à faire de toute incitation à l’IVG un délit, « en l’absence d’une présentation exhaustive des possibles conséquences physiques ou psychologiques » et en l’absence d’« une sensibilisation exhaustive à d’autres solutions préalablement déterminées ».

 

Jacques Bompard regrette que « la pratique et les informations afférentes [à l’IVG] ne soient pas suffisantes », alors qu’il s’agit d’un « acte définitif ». En proposant cet amendement, il veut qu’une sensibilisation et une documentation complètes soient « transmises aux personnes en phase de réflexion sur une possible IVG ».

 

Il estime notamment que l’« incitation est celle du législateur, responsable d’une ‘propagande’ sur l’IVG ». Il déplore que l’IVG soit aujourd’hui devenu « un moyen de contraception », et « presque une mode ».

L’Express (27/06/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres