Jacques Bompard propose de sanctionner les incitations à l’IVG

Publié le : 28 juin 2016

Dans le cadre du projet de loi relatif à l’égalité et à la citoyenneté, le député d’Orange, Jacques Bompard, a déposé un amendement visant à faire de toute incitation à l’IVG un délit, « en l’absence d’une présentation exhaustive des possibles conséquences physiques ou psychologiques » et en l’absence d’« une sensibilisation exhaustive à d’autres solutions préalablement déterminées ».

 

Jacques Bompard regrette que « la pratique et les informations afférentes [à l’IVG] ne soient pas suffisantes », alors qu’il s’agit d’un « acte définitif ». En proposant cet amendement, il veut qu’une sensibilisation et une documentation complètes soient « transmises aux personnes en phase de réflexion sur une possible IVG ».

 

Il estime notamment que l’« incitation est celle du législateur, responsable d’une ‘propagande’ sur l’IVG ». Il déplore que l’IVG soit aujourd’hui devenu « un moyen de contraception », et « presque une mode ».

<p>L'Express (27/06/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres