IVG : Les législateurs de Floride acceptent des restrictions controversées

Publié le 9 Mar, 2016

Mercredi, les législateurs de Floride ont voté des restrictions à l’avortement, incluant notamment pour les médecins, des exigences similaires à celle de la loi texane actuellement en discussion à la Cour suprême (cf. La Cour suprême des Etats-Unis va examiner la question de l’avortement).

 

D’après les sympathisants du Planning familial, cette mesure est une « attaque contre ceux qui aident les femmes à mettre un terme à leur grossesse », et certaines règles pourraient forcer des cliniques à fermer. Pour les partisans de la loi, il s’agit surtout de protéger la santé des femmes.

 

Les sénateurs républicains Aaron Bean, et Kelli Stargel estiment que cette proposition sort la Floride « du commerce de l’avortement », et « assure que l’argent du contribuable n’est pas employé pour financer des organisations qui soutiennent  des avortements programmés ».

La Floride fait partie de ces nombreux Etats qui adoptent de nouvelles lois sur l’avortement pour rogner progressivement la décision historique de la Cour suprême de 1973, Roe contre Wade, qui a légalisé l’avortement.

 

Avec cette nouvelle législation :

  • Les médecins qui pratiquent l’avortement devront admettre la préséance des hôpitaux environnants.

 

  • Les cliniques devront observer les normes de sécurité les plus strictes des centres de chirurgie ambulatoire, et se soumettre à des inspections annuelles.

 

  • Le financement de l’Etat pour les femmes à faible revenu recevant des soins quotidiens, comme le dépistage de maladies sexuellement transmissibles, ou un contrôle des naissances dans les cliniques d’avortement, est bloqué.

 

Pour l’instant, la Cour suprême a suspendu une loi similaire en Louisiane qui avait entraîné la fermeture de plusieurs cliniques dans l’Etat (cf. IVG : La Cour Suprême suspend une « loi restrictive» de Louisiane).

Reuters (09/03/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

La loi de bioéthique mise en application dans le Pacifique

La loi de bioéthique mise en application dans le Pacifique

Une ordonnance publiée au JO le 2 février étend certaines dispositions de la loi de bioéthique aux territoires du Pacifique ...
Transgenre : à Hong-Kong, une opération chirurgicale n'est plus nécessaire pour modifier sa CNI
/ Genre

Transgenre : à Hong-Kong, une opération chirurgicale n’est plus nécessaire pour modifier sa CNI

La Cour suprême de Hong Kong a jugé que les personnes transgenres pouvaient changer de sexe sur leur carte d'identité ...
Des mères porteuses en état de mort cérébrale ?
/ PMA-GPA

Des mères porteuses en état de mort cérébrale ?

Une pratique baptisée le « don gestationnel du corps entier » qui a suscité la polémique sur les réseaux sociaux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres