IVG : le Danemark allonge les délais de 12 à 18 semaines

Publié le 3 Mai, 2024

Lundi, le Gouvernement danois a annoncé avoir conclu un accord avec quatre autres partis, le Parti socialiste, l’Alliance rouge-verte, le Parti social-libéral et le Parti alternatif, afin d’allonger le délai d’avortement de 12 à 18 semaines.

L’avortement a été introduit au Danemark en 1973. Il s’agit de la première modification importante de la législation depuis 50 ans.

Le changement fait suite aux recommandations du Conseil d’éthique danois qui avait proposé, en septembre 2023, d’allonger les délais d’avortement comme en Suède. Selon lui, le Danemark possédait l’une des législations les plus restrictives d’Europe occidentale.

L’accord prévoit en outre d’autoriser les jeunes filles de 15 à 17 ans à avorter sans le consentement de leurs parents ou l’autorisation de la commission de recours. Dans un communiqué de presse, Marie Bjerre, ministre danoise de la numérisation et de l’égalité, indique que cette mesure est liée à l’âge du consentement sexuel, qui est de 15 ans au Danemark. « J’espère que les jeunes femmes recevront le soutien de leurs parents. Mais en cas de désaccord, c’est la jeune femme elle-même qui doit décider si elle veut être mère » ajoute la ministre.

Un accord a également été conclu afin de remplacer les cinq organismes régionaux chargés de l’avortement par un organisme national qui sera basé à Aarhus. Ce nouvel organisme pourra autoriser, à partir du 1er juillet 2025, les avortements après la 18e semaine de grossesse si des circonstances particulières le justifient.

Le projet de loi sera présenté au Parlement au cours de l’année prochaine, et les changements entreront en vigueur le 1er juin 2025.

 

Source : The Local (03/05/2025) – Photo : iStock

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne
/ IVG-IMG

Avortement : le fœtus a « un droit fondamental à la vie » selon la Cour suprême indienne

Dans une décision du 15 mai, la Cour suprême indienne a rejeté la demande d’avortement d’une femme de 20 ans ...
Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres