IVG : La Cour Suprême suspend une « loi restrictive » de Louisiane

Publié le : 7 mars 2016

Après les lois restrictives du Texas sur l’avortement, c’est au tour des lois de Louisiane d’être examinées par la Cour Suprême des Etats Unis (cf. Les lois restrictives sur l’avortement de l’Etat du Texas examinées demain par la Cour suprême des Etats-Unis). Ainsi vendredi, la Cour a « bloqué temporairement des restrictions instaurées en Louisiane qui auraient conduit à la fermeture de presque toutes les cliniques pratiquant l’avortement ». Seul le juge Clarence Thomas s’est opposé à la décision de la Haute Cour.

 

La loi en cause date de 2014 et « obligeait les médecins pratiquant les avortements à disposer d’un droit d’admission de leurs patientes dans un hôpital local ». Elle est suspendue jusqu’à la décision de la Cour Suprême du Texas, attendue fin juin (cf. IVG : La Cour suprême des Etats-Unis ne prendra pas de décision avant juin).

<p>AFP (7/03/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres