Italie : loi sur l’avortement maintenue

Publié le 21 Mai, 2001

La conférence épiscopale italienne et le pape Jean Paul II avait demandé à la nouvelle classe dirigeante italienne de revoir la loi « 194 » qui autorise l’avortement dans les trois mois de grossesse.

 

Cette loi, adoptée en 1978, légalisait l’avortement auparavant considéré comme un délit.

 

La droite italienne a opposé une fin de non recevoir à la requête de l’Eglise et du pape en estimant qu’il était tout au plus possible de la modifier.

« Nous pouvons améliorer, modifier, renforcer la prévention de l’avortement, nous pouvons répéter que l’embryon a droit de vie (…) mais nous ne pouvons pas faire davantage » explique Rocco Buttiglione, chef du parti chrétien-démocrate, membre de la coalition de droite.

 

Le quotidien du Médecin 21/05/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres