Intelligence artificielle : L’homme et la machine s’affrontent au jeu de Go

Publié le 7 Mar, 2016

Demain, Lee Seldol, le meilleur joueur mondial de jeu de Go, va affronter, dans un duel attendu, AlphaGo, un programme développé par Google DeepMind.

 

En octobre dernier, le programme avait battu le champion d’Europe du jeu : c’était la première fois qu’une machine battait un joueur professionnel à ce jeu.

 

Au-delà de l’aspect anecdotique de ce programme, les applications au quotidien pourraient être multiples. Pour Yann Le Cun[1], « ‘nous assistons à une révolution dans des domaines tels que la reconnaissance vocale, la reconnaissance d’image, l’analyse de vidéo, la compréhension des langues’. Le pilotage automatique des voitures avance également à grands pas et ‘d’énormes progrès’ sont attendus dans l’analyse des images médicales notamment pour repérer des tumeurs ».

Pour autant, cette prouesse risque aussi d’ « attiser les craintes de certains envers l’intelligence artificielle ». Pour Stephen Hawking, le physicien britannique, «  le développement d’une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à la race humaine ». « Selon lui, d’ici cent ans, les ordinateurs seront devenus plus intelligents que les humains ».

 

Quant à Lee Seldol qui affrontera demain la machine : si « l’IA[2] va à terme battre les humains au Go et qu’il s”agit de la conséquence inévitable du changement », « les robots ne comprendront jamais la beauté du jeu comme nous, les humains, la comprenons ».

 

[1] Yann LeCun est un chercheur en intelligence artificielle et vision artificielle. Il est considéré comme l”un des inventeurs du deep learning.

[2] Intelligence artificielle.

Les échos (Ananelle Grondin) 08/03/2016 – AFP 08/03/2016

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers
/ PMA-GPA

PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers

Depuis mars 2019, plus de 500 Japonaises ont eu recours à la banque de sperme Cryos International basée au Danemark ...
Euthanasie : un nouveau "non" de la Cour constitutionnelle portugaise
/ Fin de vie

Euthanasie : un nouveau “non” de la Cour constitutionnelle portugaise

La Cour invoque une « intolérable imprécision » dans la rédaction de la proposition de loi visant à dépénaliser l'euthanasie au Portugal ...
07_pma_cryoconservation
/ PMA-GPA

PMA post-mortem : vers un délai de 5 ans en Belgique

Le Conseil des ministres belge a approuvé un avant-projet de loi visant à prolonger le délai légal d’utilisation des gamètes ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres