Infertilité, PMA : le gouvernement arménien triple les financements

Publié le 23 Mar, 2021

En Arménie, le gouvernement a annoncé le triplement du « financement des programmes de santé reproductive ». L’objectif est de « contenir » une « catastrophe démographique ». Actuellement, le taux de fécondité est de 1,6 dans le pays. Le taux de natalité « a diminué de près de 1,8 fois » en trente ans. L’infertilité est également en question. Son niveau est estimé à « 14,9% pour les femmes et 9,5% pour les hommes ».

Le programme gouvernemental inclut des financements pour « la détermination des causes de l’infertilité et son traitement » et l’assistance médicale à la procréation. Ainsi, « après avoir subi un diagnostic et un traitement gratuits, et si nécessaire une intervention chirurgicale », les bénéficiaires du programme auront accès à une procédure de fécondation in vitro gratuite. La deuxième tentative sera elle financée à 50%. Six tentatives d’insémination artificielle peuvent également être financées.

Source : Nouvelles d’Arménie, Jean Eckian (22/03/2021) – Photo : Pixabay

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres