Inde : un médecin condamné pour un avortement

Publié le 30 Mar, 2006

Un médecin indien et son assistant ont été condamnés à 2 ans de prison pour avoir révélé le sexe d’un foetus à la future maman et l’avoir encouragée à avorter.

"Jusqu’à présent les médecins reconnus coupables de foeticide avaient été condamnés à de simples amendes" a précisé le responsable de la santé du gouvernement régional de l’État de l’Haryana.
Selon une étude publiée en janvier par la revue médicale britannique The Lancet (cf revue de presse du 10/01/2006), 10 millions de filles auraient été avortées en Inde depuis 20 ans.

Libération 30/03/06 – Le Figaro 30/03/06 – La Croix 30/03/06 – Le Quotidien du Médecin (Renée Carton) 31/03/06

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres