Inde : un médecin condamné pour un avortement

Publié le 30 Mar, 2006

Un médecin indien et son assistant ont été condamnés à 2 ans de prison pour avoir révélé le sexe d’un foetus à la future maman et l’avoir encouragée à avorter.

"Jusqu’à présent les médecins reconnus coupables de foeticide avaient été condamnés à de simples amendes" a précisé le responsable de la santé du gouvernement régional de l’État de l’Haryana.
Selon une étude publiée en janvier par la revue médicale britannique The Lancet (cf revue de presse du 10/01/2006), 10 millions de filles auraient été avortées en Inde depuis 20 ans.

Libération 30/03/06 – Le Figaro 30/03/06 – La Croix 30/03/06 – Le Quotidien du Médecin (Renée Carton) 31/03/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres