Inde : pour sauver les petites filles

Publié le 21 Fév, 2007

Le gouvernement indien a lancé une nouvelle campagne pour réduire le nombre d’avortements et d’infanticides des petites filles. Le ratio "homme-femme" cause de graves  problèmes sociaux et démographiques. Le ministre des femmes et du développement de l’enfant, Renuka Chowdhury a déclaré à la BBC, que des berceaux seront déposés partout pour permettre aux familles d’abandonner leur enfant dans le secret et de ne pas le tuer. Ces enfants seront placés dans des maisons faites pour les accueillir.

En 2001, une enquête montrait qu’en Inde, 1000 garçons naissaient pour 933 filles. La même enquête évaluait à 500 000 par an le nombre d’avortements de petites filles en Inde (cf. Synthèse de presse du 13/12/06).

Depuis 1994, le gouvernement indien a interdit l’utilisation des moyens techniques pour déterminer  le sexe des enfants pas encore nés.

BBC News 21/02/07 – LifeNews.com 21/02/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres