Inde : pour sauver les petites filles

Publié le 21 Fév, 2007

Le gouvernement indien a lancé une nouvelle campagne pour réduire le nombre d’avortements et d’infanticides des petites filles. Le ratio "homme-femme" cause de graves  problèmes sociaux et démographiques. Le ministre des femmes et du développement de l’enfant, Renuka Chowdhury a déclaré à la BBC, que des berceaux seront déposés partout pour permettre aux familles d’abandonner leur enfant dans le secret et de ne pas le tuer. Ces enfants seront placés dans des maisons faites pour les accueillir.

En 2001, une enquête montrait qu’en Inde, 1000 garçons naissaient pour 933 filles. La même enquête évaluait à 500 000 par an le nombre d’avortements de petites filles en Inde (cf. Synthèse de presse du 13/12/06).

Depuis 1994, le gouvernement indien a interdit l’utilisation des moyens techniques pour déterminer  le sexe des enfants pas encore nés.

BBC News 21/02/07 – LifeNews.com 21/02/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres