Identification de la protéine qui protège l’extrémité des chromosomes

Publié le 11 Mai, 2001

Deux chercheurs, dont Thomas Cech prix Nobel de chimie 1989, ont identifié la protéine qui semble coiffer et protéger les télomères. Les chercheurs ont nommé la protéine POT1 pour Protection of Telomeres.

 

Les télomères sont des complexes d’ADN et de protéines situés à l’extrémité des chromosomes. Les télomères protègent les chromosomes de la dégradation et sont à la base de l’extension de la télomérase. Il est encore trop tôt pour savoir quelles seront les conséquences médicales de cette découverte.

 

Puisque la réplication des télomères est un procesus qui est actif dans la plupart des cancers, la protéine POT1 pourrait jouer un rôle en tant qu’agent anti-cancereux en régulant la réplication des télomères. Ainsi, deux axes de recherche seront fortement poursuivis, celui du vieillissement cellulaire et celui du cancer.

 

Le Quotidien du médecin 11/05/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres