Hwang Woo-Suk persiste et dépose un brevet sur une lignée de cellules souches embryonnaires humaines

Publié le 8 Nov, 2016

Le scientifique coréen controversé, Hwang Woo-Suk, a déposé au Bureau américain des brevets et des marques de commerce un brevet sur une lignée de cellules souches embryonnaires humaines, appelées NT1. Ce brevet ne représente pas  « une validation scientifique de son travail », mais il s’agit d’ « une revendication de Hwang avançant qu’il a extrait avec succès une lignée de cellules souches embryonnaires à partir d’un embryon humain cloné ».

 

Actuellement chercheur à la Soam Biotech Research Foundation et responsable de Hbion, une entreprise spécialisée dans le clonage des animaux et les cosmétiques produits à l’aide de cellules souches, Hwang Woo-Suk a enseigné à l’université de Séoul avant d’être condamné pour falsification de ses travaux sur le clonage en 2009 (cf. Deux ans de prison avec sursis pour le Pr Hwang Woo-suk).

Yonhap news Agency (9/11/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

Suisse : les chiffres 2021 de l’avortement
/ IVG-IMG

Suisse : les chiffres 2021 de l’avortement

L’Office fédéral de la statistique a publié les données de l’avortement en Suisse. Des chiffres stables sur les deux dernières ...
Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille
/ PMA-GPA

Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille

Les deux hommes, qui « rêvaient d’avoir deux fils », ont intenté un procès envers la clinique de fertilité ...
32_parlement_europeen
/ IVG-IMG

Le Parlement européen demande d’inscrire l’avortement parmi les « droits fondamentaux »

Par 324 voix contre 155, les députés européens ont voté une résolution ce jeudi, afin que le Conseil se saisisse ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres