Homicide sur une femme handicapée

Publié le 24 Oct, 2006

La Cour d’assises de Seine Maritime (Rouen) doit rendre cet après midi son verdict sur Léonie Crevel accusée "d’homicide volontaire sur personne vulnérable".

En 2004, Léonie Crevel, presque octogénaire, a tué, par étranglement, sa fille handicapée Florence, âgée de 42 ans. Elle dit qu’elle ne supportait plus la souffrance qu’endurait sa fille, hémiplégique, aveugle et grabataire, hospitalisée à domicile.

Elle encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Nouvelobs.com 24/10/06 – La Croix 24/10/06

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

01_ogm_ble
/ OGM

La Chine autorise un blé génétiquement édité

La Chine a délivré une approbation « exceptionnellement rapide » à une édition du génome du blé ...
Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient
/ Transhumanisme

Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient

Lundi, la FDA a autorisé l’implantation d’un deuxième patient avec le dispositif Neuralink ...
Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »
/ PMA-GPA

Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »

Après avoir eu un enfant par FIV, une Australienne a fait don d’un embryon à des amis « qui luttaient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres