Hawking: l’intelligence artificielle et la “fin de l’humanité”

Publié le 4 Déc, 2014

“Je pense que le développement d’une intelligence artificielle autonome pourrait signifier la fin de l’humanité” a déclaré le célère astrophysicien Stephen Hawking dans une interview à la BBC.

 

Sa déclaration fait écho à la récente prise de parole d’Elon Musk (Cf.Synthèse Gènéthique du 28 octobre 2014) dans laquelle il avait qualifié de « menace existentielle” le développement immodéré des techniques d’intelligence artificielle.

 

Hawking persévère dans sa mise en garde puisqu’il avait déjà exprimé ses craintes en cosignant une tribune en mai dernier (Cf. Synthsèe Gènéthique du 15 mai 2014).

 

Il avait été interrogé par la BBC au sujet de la technologie qu’il utilise lui-même en raison de sa maladie neurodégénérative (maladie de Charcot). Il en a reconnu l’utilité mais craint les conséquences de la création d’un outil “qui pourrait égaler ou dépasser les humains”.

 

Sciences et Avenir 03/12/2014 – Sud Ouest 03/12/2014 – L’Express (Catherine Gouëset) 02/12/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres