Greffes de cellules fœtales contre les maladies dégénératives du cerveau

Publié le 5 Juin, 2001

Une étude vient d’être menée par des chercheurs de l’université de Chicago, sur des rats ayant perdu une partie de leur capacité de mémorisation, en transplantant au niveau de leur cerveau des cellules souches fœtales encore indifférenciées. Ces cellules souches ont ainsi pu migrer vers les zones lésées et s’y différencier.
Au préalable, on cultivait ces cellules avec divers facteurs de croissance pour faire en sorte qu’elles se transforment en type de cellules désirées et ceci avant la greffe. Selon ces experts, cette expérience représente un espoir pour traiter à l’avenir des maladies cérébrales liées au vieillissement.
Notons cependant que certaines expériences de greffe de cellules souches au niveau du cerveau avaient entraînées des résultats alarmants attribués à une multiplication des cellules greffées. Un grand nombre d’expérimentations animales devra donc être nécessaire avant que cette méthode soit envisagée pour l’homme d’autant qu‘elle risque également d’entraîner un développement de tumeurs.

Doctissimo 05 /06/1

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

booties-2047596_1920

Choisir le sexe de son futur bébé : un marché de 500 millions de dollars

Aux Etats-Unis, sélectionner le sexe de son futur enfant dans le cadre d’une fécondation in vitro est légal. Un marché ...
hacker
/ E-santé

Ecosse : des données relatives à la santé mentale d’enfants divulguées

Le NHS Dumfries and Galloway a confirmé que des données relatives à la santé mentale d’enfants ont été publiées par ...
pape_francois
/ Fin de vie

Pape François : l’euthanasie est « un échec de l’amour »

S’adressant aux participants du symposium sur les soins palliatifs, le Pape a rappelé que l’euthanasie « n’est jamais une source ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres